La saponification à froid : Une fabrication artisanale

Nous utilisons le processus de saponification à froid, on ne chauffe pas la pâte à savon.

La réaction chimique se fait naturellement, sans accélération (elle dure 4 semaines environ), permettant ainsi de conserver toutes les propriétés des huiles utilisées et d’ajouter différents actifs sensibles à la chaleur (lait végétal, miel, huiles essentielles).

Les savons à froid sont tous surgras entre 7% à 10%, cela signifie que des huiles végétales ont été introduites « en excès ».

A la fin de la réaction, dite « totale », toute la soude a disparue, tandis qu’un excès d’huiles non saponifiées est toujours présent. Ce surgras apporte douceur et propriétés nourrissantes au savon. La glycérine produite naturellement est quant à elle conservée : pour toujours plus d’hydratation !

Le savon à froid est un soin corporel à part entière. Et puisqu’il préserve le film hydrolipidique de la peau, il est même possible de se passer de crème hydratante après l’avoir utilisé sous la douche. 

 

 

Cette méthode de saponification à froid permet de fabriquer du savon avec peu d'énergie car le savon n'a pas besoin d'être chauffé. Seuls les beurres et les cires sont fondus doucement au bain marie. Les huiles peuvent être légèrement chauffées pour être amenées à température égale à la solution de soude (entre 38 et 43°C).

En fin de préparation, on ajoute des ingrédients "nobles" dont on souhaite préserver les qualités. Il s'agit des huiles essentielles, des huiles fines et sensibles (huile de cameline, chanvre), du miel.

Ensuite le tout est mélangé et mixé pendant quelques minutes, avant d'être mis en moule.

 

VOIR NOS SAVONS

Nouveau compte S'inscrire